Peut-être ne l'aviez vous pas remarqué, mais les Autorités  vient d'abandonner plusieurs projets destructifs de la biosphère et de terres agricoles utiles : le projet d'aéroport à NDDL l'année dernière, le projet délirant d'Europacity de Gonesse en région parisienne et à Dijon le projet des Lentillères. Pourtant à chaque fois les promoteurs ont essayé de ripoliner en vert leurs projets, mais cela n'a pas suffit.
Les Autorités exigent maintenant des occupants de "régulariser" leur situation en signant des contrats d'occupation ou des baux...bref même si les projets sont abandonnés la sacro-sainte propriété privée n'est pas remise en cause.

Mais il n'y a pas eu que ces bonnes nouvelles, du côté du nucléaire nous avons eu la joie de voir le projet de surgénérateur Astrid abandonné en 2019...

Qu'en conclure ?

S'agit-il du résultat positif de "technocritiques", d'un réveil d'élites dirigeantes qui commenceraient enfin à être intelligentes ou plutôt sensibles à la destruction du monde ou bien s'agit-il d'autre chose et de quoi ?

Nous préférons réserver notre réponse à ce stade, car reconnaissons le malgré cette accumulation de bonnes nouvelles, la croissance de la bétise et de la destruction continue et les projets ne manquent pas !

 

JLP.