Bonjour, 

J'apprends le décès de l'anthropologue Marshall Sahlins, lundi à Chicago. Parmi ses livres plus intéressants les uns que les autres, celui le plus important à mes yeux reste Au coeur des sociétés. Raison utilitaire et raison culturelle, une véritable bombe dans la théorie anthropologique, mais aussi une critique cinglante tant de la pensée utilitaire bourgeoise que du matérialisme historique. Un livre qui fut un tournant pour Philippe Descola, et qu'il serait un jour passionnant de faire discuter avec le paradigme de la critique de la valeur-dissociation et la théorie kurzienne de l'histoire comme histoire des rapports sociaux fétichistes. Un vaste chantier. RIP Marshall Sahlins.
Born in Chicago 1930. Died peacefully at home. Husband of Barbara, brother of the late Bernie Sahlins, brother-in-law of Jane Sahlins. Father to Julie, Peter, and Elaine. Father-in-law to Ramona Naddaff and Adam Siegman. Grandfather to Lily, Guthrie, and Max. Memorial service pending. In lieu of flowers, donations can be made the Marshall Sahlins Memorial Fund at the University of Chicago.
bien à tous,
Clément Holms

Sahlins, Culture et raison pratique par Françoise Gollain

Sahlins propose une critique anti-utilitariste de la présupposition, dominante en anthropologie et en histoire, selon laquelle les cultures humaines sont élaborées sur la base de l’intérêt et de la rivalité, en d’autres termes qu’elles résultent de l’activité pratique motivée par une fibre entrepreneuriale naturelle, alors que cette dimension dominante est caractéristique de l’occident. A ceci, il oppose l’apport d’une anthropologie non-utilitariste : « la création de signification est la qualité distinctive et constituante de l’homme ».[1] Toutes les cultures doivent bien sûr s’organiser en fonction de contraintes matérielles spécifiques mais elles font chacune selon un schème symbolique qui n’est qu’un parmi d’autres car les hommes survivent d’une manière déterminée. La logique fondamentale est celle du système signifiant de la culture. La logique de l’intérêt et de la maximisation matérielle est la logique spécifique d’une culture bien particulière, la nôtre. « Aucune société ne peut pas ne pas assurer la continuité biologique de la population en la déterminant culturellement […] Il est vrai qu’en produisant ainsi une existence culturelle, la société doit rester dans la limite des nécessités physiques naturelles. […] À l’intérieur de ces limites, les groupes peuvent manifester des intentions économiques « rationnelles » très diverses, sans parler des options de stratégie de production qui peuvent être conçues à partir de la diversité des techniques existantes, de l’exemple des sociétés voisines, ou du refus des unes et des autres. La raison pratique est une explication imprécise de la forme culturelle ; pour être plus satisfaisante, il faudrait admettre ce qu’elle prétend expliquer, à savoir la forme culturelle»[2].

« Même le capitalisme, malgré sa prétendue organisation par et pour l’avantage pragmatique, ne peut échapper à cette constitution culturelle d’une praxis apparemment objective. Car, comme Marx l’a également montré, toute production, même lorsqu’elle est régie par la forme marchandise, par la valeur d’échange, reste la production de valeur d’usage. Sans la consommation, l’objet ne s’accomplit pas comme produit : une maison inoccupée n’est pas une maison. Cependant, la valeur d’usage ne peut être spécifiquement comprise au niveau naturel des « besoins » - précisément parce que les hommes ne produisent pas seulement des « logements » ou des (p. 213) « abris » : ils produisent des habitations d’une sorte déterminée, telles la cabane d’un paysan ou le château d’un noble. Cette détermination des valeurs d’usage, d’un type particulier de maison comme type particulier de domicile, représente un processus continu de vie sociale par lesquels les hommes définissent les objets en fonction d’eux-mêmes et, réciproquement, se définissent en fonction des objets. Par conséquent, la production n’est pas qu’une logique pratique d’efficacité matérielle. C’est une intention culturelle. Le processus matériel d’existence physique est organisé comme processus signifiant d’existence sociale – lequel est pour les hommes, puisqu’ils sont toujours culturellement définis de manières déterminées, le seul mode d’existence. »[3]

[1] SAHLINS Marshall, Culture et raison pratique, p. 133.

[2] SAHLINS Marshall, Culture et raison pratique, p. 213.

[3] SAHLINS Marshall, Culture et raison pratique, p. 213-214.

 

Françoise Gollain