Henri-David Thoreau à Walden,
une vie philosophique

Thoreau décide au printemps 1845 de s’installer sur un terrain près du lac de Walden (Massachusetts, Etats-Unis) : il y construit une maison de ses mains, vit de la récolte de ses haricots, reçoit quelques amis. Ne devant rien à personne, travaillant juste assez pour pouvoir se nourrir, se vêtir, et se chauffer.
Cette expérience se trouvera largement retranscrite dans un objet littéraire difficilement identifiable : « Walden ou la vie dans les bois », texte qui allait bientôt résonner comme un appel à l’insoumission éthique »
D’après (l’excellente) préface de Frédéric Gros, à l’édition chez Albin Michel, 2017.

Une conférence-débat à l’initiative de Décroissance Ile de France                                                             
Présentation par Alain Véronèse


Maison des associations, 181 avenue Daumesnil. Paris 12 ième.
Mardi 8 janvier 2019. 18h30
Entrée libre dans la limite des places disponibles. Métro: Daumesnil