Chères amies, Chers amis,

 

Ceci est un appel solennel à participer au rassemblement de samedi prochain 1er avril, à 14 H à Beaubourg (Paris), rassemblement appelé par plus de 40 associations et une vingtaine de personnalités pour dénoncer, à l’occasion de la Journée de la Terre, le régime colonial de l’occupant, et pour exiger des sanctions, en lieu et place de la collaboration actuelle du gouvernement français avec l’apartheid israélien.

 

Nous devons être nombreux à montrer notre détermination collective à dire :

  • NON au chantage à l’antisémitisme
  • NON aux diktats du lobby israélien
  • NON aux atteintes à la liberté d’expression
  • NON aux attaques des voyous fascistes de la LDJ

(http://www.europalestine.com/spip.php?article12779)

 

Certains d’entre vous auront peut-être pris connaissance des manoeuvres du lobby israélien pour tenter de faire interdire nos rassemblements.

 

Non contents de monopoliser les principaux médias avec leur propagande mensongère, de soutenir sans vergogne les voleurs de terres et tortionnaires d’enfants, de manipuler politiciens et institutions, voilà qu’ils veulent désormais dicter au préfet de police de Paris ce qu’il doit faire.

 

Le président du CRIF, Francis Kalifat a écrit coup sur coup deux lettres au préfet de police Michel Cadot, pour exercer l’éternel chantage à l’antisémitisme, calomnier la campagne BDS, et lui intimer l’ordre d’interdire nos manifestations, sous peine de provoquer une émeute à Paris !

 

Il n’a pas hésité à demander à l’ensemble des officines israéliennes, dont les nervis fascistes de la LDJ, de se mobiliser le samedi 1er avril (Bye bye « Shabbat », il faut savoir faire des sacrifices…).

 

http://www.europalestine.com/spip.php?article12724

http://www.europalestine.com/spip.php?article12804

 

Sa supplétive, la députée LR Nathalie Kosciusko-Morizet, qui a été condamnée pour diffamation en 2015 après avoir traité Jean-Luc Mélenchon d’antisémite, en a remis une couche, et a utilisé le tampon de la Mairie de Paris pour conseiller au préfet de police de s’appuyer sur l’état d’urgence ou les élections à venir pour interdire nos rassemblements ! (sic).

 

Vous trouverez ici sa lettre et notre réponse :

http://www.europalestine.com/spip.php?article12733

 

Nous avons déposé plainte contre les provocateurs du lobby israélien qui sont venus tenter de s’attaquer à notre rassemblement du 11 février dernier, pendant qu’un opposant israélien, Ronnie Barkan, y prenait la parole.

http://www.europalestine.com/spip.php?article12809

 

Ils auraient voulu que leurs provocations entraînent des affrontements, leur permettant de donner un autre prétexte aux autorités pour interdire nos manifestations. Peine perdue, toutes les personnes venues manifester contre la colonisation et la démolition des maisons palestiniennes ont su garder leur calme et poursuivre prises de paroles et chants en hommage à la résistance palestinienne.

 

Et il en sera de même ce samedi 1er avril, où nous manifesterons de manière pacifique, comme à l’accoutumée, en famille, sans nous occuper de l’éventuelle présence de ces provocateurs que la police s’engage à tenir à distance.

 

La France n’est pas une colonie israélienne, malgré ce qu’en pensent les supporters du régime d’apartheid. Et le jour n’est pas encore venu où ils pourront nous interdire d’exprimer notre indignation face au nettoyage ethnique du peuple palestinien, et face à tous ceux qui s’en rendent complices.

 

Merci à nos amis opposants israéliens pour leur lettre à François Hollande, à Bernard Cazeneuve, et à Michel Cadot !

http://www.europalestine.com/spip.php?article12762

 

 

TOUS AU RASSEMBLEMENT DU SAMEDI 1ER AVRIL À 14 H

 

PLACE EDMOND MICHELET (dans la rue piétonnière Aubry le Boucher qui conduit au centre Georges Pompidou)

 

Métro Châtelet ou RER Châtelet-les Halles

 

 

 

Amicalement,

 

CAPJPO-EuroPalestine

http://www.europalestine.com